Les arbres feuillus et leur cure de dépuration

Les arbres feuillus font leur cure de dépuration en automne pour se préparer à la saison froide. Un processus intéressant est mis en route.
Si les arbres feuillus perdent leurs feuilles en automne, c’est pour se protéger eux-mêmes. En effet, l’eau continuerait à s’évaporer à travers les feuilles lorsque le soleil brille en hiver, mais comme en hiver l’eau gèle aussi dans le sol, l’arbre ne serait plus alimenté en eau. C’est la raison pour laquelle la plante développe des phytohormones et les envoie aux pétioles des feuilles. Elles y ont pour effet de former une couche séparatrice transversale. Cette couche se charge de liège et les feuilles tombent.
Le bouchon de liège cicatriciel à la base du pétiole de chaque feuille assure à l’arbre une protection extérieure. Il empêche l’invasion potentielle d’agents pathogènes tels que les bactéries ou les champignons. La chute des feuilles est d’autre part une cure dépurative. En effet, avec les feuilles qui tombent, l’arbre se défait aussi des toxines accumulées au cours de l’été (p. ex. polluants de l’environnement). Sans compter que des arbres dénudés résistent mieux à la charge de neige en hiver.
Et autre chose encore: la canopée ouverte permet à la lumière de pénétrer en quantité suffisante jusqu’au sol au printemps, ce qui sera favorable aux fleurs printanières précoces comme les anémones, l’ail aux ours ou les ficaires.

Autres sujets passionnants pour l'automne