Thé de Gottlieber

Quel thé est appelé «poudre à canon»? Quel thé était cueilli par les singes ? Et comment se fait le thé marocain? Vous trouverez les réponses à ces questions et bien d'autres ici.
Coffret cadeau: thé vert, thé blanc & thé aux fruits avec boule à thé
Ce coffret cadeau de Gottlieber enchantera les amateurs de thé car il comprend du thé vert, du thé blanc et du thé aux fruits.
  • Le thé vert Gunpowder «Buddha’s Darling» est originaire de la province Zheijang en Chine. Il est composé de feuilles roulées en petites perles qui développent un arôme vif et intense dans la tasse.
  • Le thé blanc est l’une des plus précieuses sortes de thé au monde. Le «Miraculous Wellbeing Tea» proposé par Gottlieber a été aromatisé avec des perles de poivre rouge d’où son goût légèrement épicé.
  • Le mélange de thés «Fruit Revolution» (morceaux de pomme, hibiscus, zeste d’orange, cynorrhodon, fleurs de tournesol, morceaux de pêche et vanille) est quant à lui particulièrement aromatique et garantit une expérience gustative unique.


Les trois boîtes décorées de motifs orientaux sont accompagnées d’une boule à thé pratique permettant d'infuser aisément les trois mélanges avant de les déguster.
Thé noir, thé vert ou thé blanc: quelles sont les différences?
Ces thés se distinguent surtout par leur méthode de fabrication.

Les feuilles de thé fraîchement cueillies sont en effet traitées différemment selon la sorte de thé.
  • Pour le thé noir, les feuilles cueillies à la main sont flétries, roulées, fermentées puis séchées. Par rapport aux autres sortes de thé, c’est lui qui est le plus riche en caféine.
  • Pour le thé vert, les feuilles cueillies à la main sont flétries, puis chauffées à haute température (dans des bassines ou à la vapeur), roulées et séchées. Le thé vert contient de la caféine. Mais la teneur varie fortement selon la sorte.
  • Pour le thé blanc, les bourgeons fermés sont cueillis à la main, ainsi que les deux plus jeunes fines feuilles de thé qui sont légèrement flétries, puis séchées à l’air.

    Bien que le thé blanc contienne de la caféine, la teneur est toutefois nettement inférieure à celle d’autres sortes de thé.
Ces thés sont tous obtenus à partir de la plante Camellia. Les deux plus anciennes variétés de théiers sont le Thea sinensis et le Thea assamica.

La variété Assamica possède une teneur plus élevée en tanins. Elle est principalement utilisée pour la production de thés noirs en raison de sa couleur foncée et de son arôme puissant.

Les feuilles du Thea Sinensis servent à la préparation de thés très aromatiques, clairs et légers. C’est pourquoi ce théier convient avant tout à la production de thé vert et de thé blanc.
Le thé vert donne de l’énergie et réduit les symptômes de stress
Quand l'histoire du thé vert commença il y a plusieurs milliers d'années, les gens constatèrent en premier lieu qu’il les maintenait éveillés.

Ce fait montre clairement que l’un des ingrédients essentiels de ce breuvage est la caféine.
Cependant, la plupart des propriétés bénéfiques pour la santé du thé vert sont attribuées aux catéchines, qui protègent nos cellules, notamment contre les méfaits des rayons UV.

Par ailleurs, ce sont les acides aminés contenus dans les feuilles, en particulier la théanine, qui ont une influence sur la saveur du thé. Elle agit directement sur le système nerveux central et réduit les symptômes de stress classiques sans provoquer de somnolence.
Le thé vert regorge en plus de vitamines et de sels minéraux. Ainsi, les dents bénéficient du fluorure, les muscles du magnésium, les yeux du carotène et les nerfs du groupe de vitamines B.

Il n’est donc pas étonnant que le thé vert soit considéré comme une véritable potion magique pour la santé.
Thé blanc stimule et renforce le système immunitaire
Comme le thé noir et le thé vert, le thé blanc contient lui aussi de la caféine. Mais en faible concentration.

Voici pourquoi le thé blanc a un effet tout à fait stimulant, mais très doux et agréable.
D’autres ingrédients importants sont les polyphénols. En tant que capteurs de radicaux libres, ils protègent les cellules de notre corps contre les influences nocives, soutiennent notre système immunitaire et influencent presque incidemment notre métabolisme.

Les Chinois disent même que le thé blanc a un effet hypotenseur.
Le thé blanc est considéré comme le meilleur thé au monde. Seuls les bourgeons non ouverts et parfois les deux plus jeunes feuilles très fines, sont cueillis au printemps. Comme les feuilles n'ont pas encore formé de chlorophylle, le thé blanc est l'un des thés les plus doux.

Les boutons et les feuilles sont également traités très délicatement. Après la cueillette, ils sont d'abord légèrement flétris au soleil du matin, puis plus tard à l'ombre.
Thé aux fruits - savoureux, aromatique et sain
Une tasse de thé aux fruits et déjà on se sent bien!

Ceci n'est pas seulement dû à son parfum et à son goût divin, mais aussi à ses ingrédients.
L’hibiscus a par exemple une grande teneur en antioxydants qui aident l'organisme à se protéger des radicaux libres nocifs. Le cynorrhodon est une véritable bombe de vitamine C, mais il contient aussi des antioxydants ainsi que d'autres vitamines et de précieux minéraux.

L'effet curatif de la pomme est connu depuis des temps immémoriaux. Les fleurs d'oranger, par contre, ont traditionnellement des propriétés calmantes. Et les pêches contiennent principalement de la vitamine C et sont donc bonnes pour notre système immunitaire.
Conclusion:
selon la composition, les thés aux fruits fournissent aux enfants et aux adultes une dose d'ingrédients sains et ne contiennent pas de caféine.

Ils doivent donc être considérés comme une boisson saine à haute teneur en vitamines et sont également délicieusement rafraîchissants lorsqu’ils sont dégustés froids.
Pourquoi avoir appelé un thé vert «poudre à canon»?
Le Gunpowder (poudre à canon) doit son nom à ses feuilles roulées en petites billes qui font penser à de la poudre à canon qui a également été inventée en Chine.

Cette méthode de roulage est utilisée soit pour le thé vert séché, soit pour le thé Oolong. La variété proposée par Gottlieber est le thé vert Gunpowder
La production de ce thé remonte à la dynastie Tang (618-907). A cette époque, les feuilles de thé vert étaient séchées, torréfiées à la vapeur, roulées à la main, puis séchées.

Aujourd'hui, le Gunpowder est encore cueilli à la main et soumis à un processus de torréfaction spécial qui empêche la fermentation.
Il est ensuite roulé mécaniquement et conditionné après au moins trois opérations de séchage. Les feuilles enroulées risquent moins d’être endommagées et conservent mieux leur goût et leur saveur.

En Chine, le Gunpowder est appelé thé aux perles.
Un empereur et le hasard nous ont apporté le thé
Il y a près de 5000 ans, le légendaire empereur Shennong régnait sur la Chine. Très soucieux de son hygiène, il faisait même bouillir l'eau, avant de la boire.

Une fois, au cours d'un long voyage, il a fait bouillir l’eau sous un arbre. Une légère brise fit alors tomber des feuilles dans l’eau bouillante qui se transforma en une infusion vert pâle libérant une odeur agréable. L'empereur a goûté la boisson, l'a trouvée délicieuse et s'est senti non seulement rafraîchi mais aussi revitalisé.

Ce qu'il ne savait pas, c'est que l'arbre était un buisson de thé sauvage, et il venait de découvrir le thé.
A propos de Shennong: On ne lui attribue pas seulement la découverte du thé.

La légende raconte qu’il enseignait aussi l’agriculture à ses sujets et qu’il étudiait les propriétés médicinales des plantes.
Thé blanc – anciennement cueilli par des singes
On suppose que la première récolte du thé blanc en Chine remonte au VIIe siècle.

Vu sa rareté et son goût excellent, il était réservé à l’empereur. C'est surtout sous la dynastie Song (960-1279 après J.-C.) qu’il acquit ses lettres de noblesse.
A cette époque, le thé blanc se consommait principalement sous forme de poudre, car c'était le seul moyen de le conserver. Pour l'empereur, il y avait même une autorité spéciale qui envoyait le thé directement à l'empereur après la récolte, de sorte qu'il se faisait aussi servir du thé frais.

La légende raconte que des singes étaient entraînés à cueillir même les bourgeons supérieurs des grands théiers. En Europe, le thé blanc ne fait son apparition qu'au XIXe siècle.
Thé à la menthe marocain avec du Gunpowder (recette)
Tous ceux qui sont déjà allés au Maroc connaissent l'excellent thé à la menthe sucré que l'on déguste à tous les coins de rue. Il est préparé avec du Gunpowder.

Voici la recette:

Ingrédients pour env. 1 litre de thé :
4 branches de menthe fraîche (si possible de menthe nana marocaine); 4 cc de thé vert chinois Gunpowder; 1,2 l d’eau peu calcaire; 10 à 12 morceaux de sucre.
Préparation :Préparation :
  • Laver les feuilles de menthe, réserver 6 feuilles.
  • Mettre le thé vert Gunpowder dans la théière (si possible munie d’un filtre).
  • Faire chauffer l’eau, puis verser env. 2 verres d'eau sur le Gunpowder et jeter immédiatement le liquide en gardant le thé.
  • Mettre les branches de menthe dans la théière, verser l’eau non bouillante sur le Gunpowder et les feuilles de menthe. Veiller à ce qu’elles soient entièrement recouvertes d’eau chaude pour éviter de brûler les feuilles ce qui donnerait un goût amer au thé.
  • Ajouter les morceaux de sucre, placer la théière sur un réchaud pour maintenir le thé chaud.
  • Laisser infuser 3 minutes au maximum
  • Verser le thé dans un verre en tenant la théière aussi haut que possible pour que le jet de thé entre en contact avec l'air. Verser le contenu du verre dans la théière et répéter l’opération deux à trois fois pour que l’arôme se développe pleinement.
  • Répartir les feuilles de menthe réservées, verser le thé dessus et boire le thé très chaud.

D'autres cadeaux supplémentaires affectueux et de grande qualité