Plus écologique que les roses de serre suisses

Découvrez pourquoi les roses importées d'Amérique du Sud ou du Kenya peuvent également avour un sens d'un point de vue écologique.
Étude de «myclimate»
Selon une étude de «myclimate», il n'est pas du tout absurde d'acheter des roses venues de l'Equateur ou du Kenya, bien qu'elles doivent être transportées vers la Suisse en avion.

Les serres européennes doivent être chauffées et elles ont besoin de lumière artificielle, ce qui, selon «myclimate», consomme plus d'énergie que l'importation d'une rose par avion.
Le fait est que les conditions qui règnent en Amérique du Sud ou au Kenya sont idéales, grâce à la proximité de l'équateur. Idéales en ce sens que les serres n'ont besoin ni de chauffage, ni d'éclairage.

Plus de sujets sur Max Havelaar